LE MONASTERE SAINT BENOIT DE BABETE
Les soeurs bénédictines prient pour le monde entier afin d'implorer DIEU pour le pardon des péchés.

NOS ADRESSES COMPLETES

BP 124 Mbouda-Cameroun

( 237) 33 01 34 03

( 237) 77 69 25 20

( 237) 77 95 24 08

E-mail: monasterestbabete@yahoo.fr

Thèmes

aphro babete benoit bible cadre cannelle chez chret christ dieu diocè église

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· FABRICATION DES HUILES ESSENTIELLES (1)
· HISTORIQUE (2)
· LES SOEURS BENEDICTINES (2)
· SUGGESTIONS DE PRIERES (1)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· La vie des Soeurs Bénédictines
· Propriétés de l'huile de cannelle
· PRIER AVEC LES PSAUMES
 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· L'administrateur du blog
· Le petit catéchisme catholique
· Marie qui défait les noeuds
· Prières et neuvaines
· PRIERE D'EGLISE
· Ma vision de la Bible


Statistiques

Date de création : 13.12.2011
Dernière mise à jour : 10.07.2012
6articles


Bienvenue au monastère!
PICT0121.jpg
Notre église
PICT0013.jpg
Vue agrandie de l'église
PICT0018.jpg
A l'église...
PICT0113.jpg
La Mère Prieure
HPIM0597_1.jpg
Soeur Odette
HPIM0011_2.jpg
La fabrication du pain
PICT0034.jpg
Séchage des fruits
PICT0061.jpg
Fabrication des hosties
PICT0071.jpg
Soeur Sabine...
HPIM0569_1.jpg
Soeur Aimée
PICT0091_3.jpg
Internet via le satellite
PICT0098.jpg
SALLE INFORMATIQUE 1
PICT0008.jpg
Un prêtre au réfectoire
PICT0047.jpg
Symbole de Saint Benoît
PICT0103.jpg

Débuts difficiles

Publié le 10/07/2012 à 21:43 par monasterestbabete Tags : christ soeurs moniales moines guerre mondiale voyage vie chez mort travail suisse

Commencement du travail

a)  Des mois de préparation

La maison à Otélé prévue pour les sœurs n’était pas encore terminée quand les sœurs sont arrivées. Elles pouvaient profiter de cette situation pour recevoir pendant les premiers mois une introduction dans la vie missionnaire chez les Sœurs de la Sainte Croix (venues de l’Alsace) à Omvan qui se situe à environ 30 kilomètres de Yaoundé. A la fin du mois d’octobre, pour la fête du Christ Roi les sœurs ont pu prendre possession de leur nouvelle demeure à Otélé.

b)  leurs occupations

D’une part les sœurs se sont occupées de la cuisine et de l’entretien de la maison des pères, de leurs vêtements et de leur linge. D’autre part très vite les gens de la région venaient chez elles avec leurs maladies et leurs demandes. La chronique dit qu’il y en avait chaque jour une centaine ou même plus.

c)  La demande de sœurs supplémentaires

Bientôt on voyait que le travail qui était à faire dépassait les forces de ces trois sœurs. Déjà au mois de février de l’année suivante les sœurs ont écrit à Sarnen pour qu’on leur envoie encore d’autres sœurs. Mais comment les choisir. Le problème était difficile à résoudre. En effet, le supérieur, le P. Charles voulaient seulement des sœurs qui avaient fait les vœux perpétuels, le Vicaire Apostolique Msgr Vogt de son côté disait que les sœurs devaient avoir entre 25 et 35 ans,  tout au plus 40. Alors il était difficile de trouver des sœurs qui correspondaient à tous ces critères.

 La deuxième guerre mondiale

a)  Les premiers morts au Cameroun

La mission du Cameroun demandait bientôt les premiers morts. Le 28 juillet 1941 le supérieur, le P. Charles, est mort de la fièvre noire. Et puis, la sœur Michaela commençait à souffrir d’une maladie grave des poumons. Sœur Bernarda était occupée presque toute la journée à la soigner. La sœur Josepha cependant ne pouvait pas faire le travail toute seule. - le 10 septembre 1942 la sœur Michaela est morte. Il ne restait plus que deux sœurs, submergées sous leur travail. - Pendant la guerre il était très difficile d’expédier des lettres en Suisse. Ainsi Sarnen n’avait que peu de nouvelles d’Otélé et Otélé peu de nouvelles de Sarnen.

b)  Un départ qui n’aboutit pas

Sarnen continuait d’espérer qu’on pourrait envoyer encore deux sœurs au Cameroun. Mais le voyage de Suisse au Cameroun était extrêmement difficile. Presque tous les jours les sœurs qui attendaient leur départ, recevaient des instructions différentes. - En 1940 les sœurs espéraient pouvoir partir de Bordeaux. Elles avaient déjà reçu les formulaires nécessaires. Par l’entrée de l’Italie en guerre le 10 juin le départ devenait impossible. Plus tard les sœurs ont  

 



Nouvel enthousiasme pour les missions

Publié le 10/07/2012 à 14:10 par monasterestbabete Tags : monastere saint benoit babete eglise catholique romaine suisse monastère monde france message travail

Après la première guerre mondiale

a)  Situation après la première guerre mondiale

La suisse n’avait pas participé à la colonisation du Tiers Monde. Elle n’avait donc pas ses propres territoires de mission dans les pays colonisés. Les suisses qui voulaient aller dans les missions devaient entrer dans des congrégations missionnaires dans d’autres pays. Après la première guerre mondiale nous rencontrons une situation tout à fait différente. On cherchait des missionnaires contre lesquels on n’avait ni des objections politiques ni des objections nationales. On offrait donc - après la première guerre mondiale - des territoires missionnaires dans des pays différents à plusieurs congrégations suisses. 

b)  L’encycliqueRerum Ecclesiae 

Dans son encycliqueRerum Ecclesiae le Pape Pie XI avait exprimé son souhait qu’on érige des monastères dans les pays de missions. Le monastère d’Engelberg décida dans ces circonstances de participer au mouvement missionnaire.

 

L’abbaye d’Engelberg décide de fonder un monastère au Cameroun 

a)  Pourquoi au Cameroun :

En 1932 Monseigneur René Graffin a été nommé coadjuteur du Vicaire Apostolique du Cameroun, Msgr François Xavier Vogt. Une de ses tantes, ancienne compagne des sœurs de Ste Thérèse de Lisieux s’est adressée à ces sœurs pour leur demander de prier une neuvaine pour que son neveu, Msgr Graffin reçoive des religieux d’un ordre contemplatif pour le Cameroun.

L’abbaye d’Engelberg de son coté s’est adressé à l’œuvre Contemplation et Apostolat qui s’engageait pour favoriser la fondation de monastères contemplatifs dans les missions. Cet institut a transmis - exactement à la fin de la neuvaine – le message à Msgr Graffin. Engelberg a toujours vu une relation spéciale entre ses missions au Cameroun et Ste Thérèse de Lisieux. On me l’a dit pour la première fois le 3 octobre 1962 (fête de Ste Thérèse), quand j'ai commencé la retraite de préparation à la profession simple (qui avait d’ailleurs lieu le jour même de l’ouverture du concile Vatican II). Msgr Graffin est venu alors à Engelberg et le monastère d’Engelberg a décidé d’envoyer trois moines, entre autres le recteur du collège, au Cameroun pour commencer d’abord à donner des cours aux séminaristes à Yaoundé et pour étudier la question d’une fondation au Cameroun. Les trois premiers pères (Charles, Raphaël et Fidèle) sont partis le 10 octobre 1932.

 

b)   La participation des sœurs de Sarnen

Dès le début des contacts avaient été noués avec le monastère de Sarnen comme on souhaitait avoir des sœurs pour le travail à l’école, à l’infirmerie et à la cuisine. L’abbé d’Engelberg s`est adressé aux sœurs déjà en 1932 et les a toujours informées sur le développement. En 1934, sur les rapports des trois premiers, Engelberg s’est décidé définitivement pour le travail missionnaire au Cameroun. L’aumônier a commencé alors à donner des cours de français aux premières sœurs. Le chapitre du 5 mars 1936 a décidé la participation à l’œuvre missionnaire au Cameroun et a nommé les trois premières sœurs: la directrice de l’école, Sr. Josepha Villiger, Sr. Bernarda Bucher et  Sr. Michaela Märchy. A côté du français elles ont reçu aussi une formation dans les soins des malades. Finalement elles ont pu dans le monastère de Béthanie près de St André en Belgique une préparation spécifique pour le travail missionnaire.

c)  Le départ

Le 27 juillet 1938 les trois sœurs se sont embarquées au Havre (France) avec le supérieur du Cameroun, l’ancien recteur d’Engelberg, le P. Charles Schmid. Deux semaines plus tard, le 10 août elles sont arrivées à Douala.

L'appel de Dieu

Publié le 09/04/2012 à 19:50 par monasterestbabete Tags : vie dieu heureux mort saint prière vocation

Dieu nous appelle et nous conduit par sa main vers une destination que lui seul est but. L'auteur de notre vie, il veut nous rendre heureux en nous proposant le chemin, un chemin que nous sommes libre de suivre ou de ne pas suivre. Dire Oui à Dieu c'est choisir la vie. Lui dire non, engage aussi notre liberté mais la mort est au bout de cette négation!

La vie des Soeurs Bénédictines

Publié le 14/12/2011 à 17:04 par monasterestbabete Tags : christ religion babete diocè soeurs image suisse monastère

Le monastère Saint Benoît de Babété

PICT0001.jpg

Il a été fondé en 1967 dans le diocèse de Bafoussam (Ouest-Cameroun) qui compte aujourd'hui 79 paroisses avec un effectif de 109 prêtres.

 

Ce monastère a commencé avec 4 religieuses dont 2 soeurs moniales Suisse de l'Abbaye Saint Andréas et 2 camerounaises. Ce monastère compte aujourd'hui plus d'une quinzaine de moniales africaines.

 

PRIER AVEC LES PSAUMES

Publié le 14/12/2011 à 13:59 par monasterestbabete Tags : priere psaumes bible dieu eglise chret

 

PRIER AVEC LES PSAUMES

 

 

1.  Qui a écrit les psaumes ?

 

La plupart sont attribués, dans la Bible, au roi David (1000 av J-C). En fait, ils ont été rédigés par des prêtres du temps de Jérusalem qui se sont peut-être appuyés sur des prières de louange ou de supplication de ce roi.

 

Les psaumes étaient chantés et accompagnés par de la musique. Tout le peuple les apprenait et les chantait après la lecture de la Torah.

 

Ces prières mêlent :

 

  • L’histoire de salut et d’alliance que Dieu a construite avec son peuple.
  • L’histoire personnelle de chacun.

 

Ces histoires sont faites de cris de joie et de colère, de remerciement, de découragement ou d’espoir, de peur et de réconfort.

 

Il y a ainsi plusieurs styles de psaumes :

Louange, appel au secours, confiance, reconnaissance (action de grâce), rappel du salut, rappel de la Loi, pèlerinages.

 

2.  Pourquoi les chrétiens prient-ils les psaumes ?

 

D’abor, parce que Jésus, comme tout Juif, les a priés. Mais surtout parce que Jésus réalise le salut désiré et annoncé par les psaumes. « Je proclame le décret du Seigneur ! Il m’a dit tu es mon fils, moi aujourd’hui je t’ai engendre » (Ps.2,7).

 

Maintenant, c’est avec le Christ que nous prions les psaumes, comme pour le « Notre Père ». C’est avec l’ Esprit Saint que nous osons dire cette prière directe au Père.

Quand les chrétiens prient un psaume, ils ajoutent à la fin une louange (doxologie) comme « Gloire au Père, au Fils, et au Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles ».

Saint Paul le recommandait aux premiers chrétiens de Éphèse : « Dites ensembles des psaumes, des hymnes, des chants inspirés ; chantez et célébrez le Seigneur de tout votre cœur. En tout temps, à tout sujet, rendez grâce à Dieu le Père au nom de notre Seigneur Jésus Christ » (Ep 5,19-20).

 

 

 

 

3.  Des paroles parfois violentes

 

Dans les psaume, on trouve des passages violents : on demande à Dieu d’exterminer les ennemis, d’envoyer son châtiment.

 

Ces paroles traduisent les sentiments de haine et de violence qui nous habitent parfois. Pour ceux qui subissent l’injustice, la violence est le « dernier cri », le dernier recours.

 

Mais souvent, dans le même psaume, on trouve un renversement, la violence fait place à la confiance et à la paix.

 

4.  Prier seul avec un psaume

 

·        Repérer l’évolution, le style, les sentiments, les réalités évoquées, ce qui est dit de Dieu et des hommes.

·        Établir des rapprochements avec d’autres événements de la Bible et d’aujourd’hui.

·        Prier le psaume en faisant une pause à chaque ligne ou à chaque strophe. Dans cette pause, tu peux avoir une prière personnelle, une intention. Te dire qu’il s’agit de toi, des autres, du Christ dans ce «je » ou ce « nous » qui s’adresse au Seigneur.

 

 

5.  Prier un psaume avec d’autres

 

·        Faire une première lecture personnelle rapide pour découvrir et comprendre.

·        Chacun peut donner des intentions de prière dans le sens de ce psaume.

·         Chanter le psaume (il existe des mélodies très simple) en marquant bien un temps d’arrêt en fin de ligne ou phrase pour assimiler le sens de cette prière et la vivre comme relation confiante à Dieu et aux frères et soeurs.

 

   

 

Les Psaumes : notre Prière.

 

Introduction :

 

Les Psaumes sont 150 poèmes. 150 marches, érigées entre la vie et la mort.

 

  • Prières,nées voici plus de deux millénaires, sur les lèvres d’un petit peuple.
  • Prièresqui depuis lors n’ont cessé d’être murmurées, clamées, chantées dans le silence des monastères, dans le rassemblement de peuples croyants, dans le secret de la vie quotidienne.

 

 

1. Le Psautier, dans la Bible, un livre de prière. C’est son originalité par rapport aux autres livres de la Bible. 

Les Psaumes :

·        Une prière de la Communauté pour la Communauté.

·        Prière d’un Peuple donné à une époque.

Le culte a joué un rôle déterminant dans la composition des psaumes.

 

2. Les Psaumes : Prières d’hommes, d’hommes bien réels qui prennent les fidèles tels sont :

·        Avec leur vie de tous les jours.

·        Avec leurs espoirs et, leurs péchés

·        Avec leurs difficultés et leur croyances, leur façon de s’exprimer.

 

3. Une des clés pour entrer dans leur univers est précisément de percevoir qu’ils sont histoire :

·        Ils sont la vie devenue prière

·        Ils sont l’histoire d’Israël transfiguré en Eucharistie par son entrée dans le culte.

·        Ils sont prières d’hommes, d’homme qui ne trichent pas avec eux-mêmes quand ils rencontrent leur Dieu, qui affrontent Dieu avec tout leur passions et leurs misères.

·        Ils nous font entrer en profondeur dans la relation entre Dieu et l’homme.

 

4. Prière d’un Peuple, prière bien concrète, vécue.

 

Cet accent de vérité est d’une force telle qu’il se transmet à travers les siècles, qu’il nous atteint au plus intime de nous-mêmes.

Ils nous révèlent ainsi la face mystérieuse de notre vie quotidienne, de nos luttes, de nos espoirs… Les Psaumes, nés dans un temps et pour un temps donné transcendent le temps : ils ont valeur universelle.

Propriétés de l'huile de cannelle

Publié le 14/12/2011 à 11:13 par monasterestbabete Tags : vie essentielle plantes aphro cannelle huile femme chez roman enfants femmes cadre sante

 Utilisations (selon la bibliographie listée ci-dessous) : 

Propriétés :  

                       -  antiseptique 

-  antifongique 

-  anti-viral 

-  antiparasitaire 

-  anti-fermentaire

-  anti-bactérien à très large spectre et à action puissante

-  tonique et stimulant général

- aphrodisiaque 

emménagogue (favorise les règles)

-hyperémiante (provoque l'afflux sanguin)

    

Indications :  

-      infections intestinales ( diarrhées, dysentries,…), urinaires (cystites) et maladies tropicales (amibiases, fièvre typhoïde), verminoses, enterocolites infectieuses

-      impuissance fonctionnelle masculine 

-      somnolence, asthénies, dépressions,… 

   

Usage externe :  

-       en friction, toujours diluée dans de l’huile végétale ou dans trois volumes d’huile essentielle de lavande. Deux frictions par jour sur l’estomac et l’abdomen stoppent en une heure environ douleurs et diarrhées. 

-       diffusion mélangée avec d’autres huiles plus douces 

   

Précautions : 

-  à éviter chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans

- dermocaustique : utiliser l’huile de cannelle toujours diluée en application sur la peau, pas de bain ou d’application pure avec de l’huile de cannelle. Faites toujours un test de

Formules tirées d'ouvrages de référence en aromathérapie :       

HE = Huile Essentiellevos mélanges dans le pli du coude avant application généralisée.

 

HY = Hydrolat 

 

HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Les propriétés de l’huile essentielle de cannelle

L’huile essentielle de cannelle est extraite de la cannelle, elle-même issue du cannelier, un petit arbre qui appartient à la famille des lauracées et qu’on retrouve uniquement dans les zones chaudes de la planète.

La production de l’huile essentielle de cannelle fait appel à des procédés spécifiques et rigoureux. La cannelle provient essentiellement de Madagascar et de la Chine. Ce produit s’obtient principalement par la distillation de l’écorce (pour la cannelle de Madagascar). Il peut également être issu de la distillation des feuilles ou des racines de l’arbre (pour la cannelle de Chine). L’huile essentielle de cannelle est une essence exotique par excellence qui se caractérise par son odeur poivrée.

Huile essentielle de cannelle

Domaines d’application domaines. Dans le domaine de la pharmacologie, l’huile essentielle de cannelle entre dans la composition des produits destinés à traiter des maux intestinaux et digestifs (diarrhées, crampes d’estomac, ballonnement, dyssenterie, constipation…) en raison de ses vertus digestives, antiseptiques et antispasmodiques. L’huile essentielle de cannelle permet par ailleurs de lutter efficacement contre les infections urinaires ou encore des maladies causées par un parasite tropical comme l’amibe. En tant qu’antiparasitaire, elle peut être utilisée pour lutter contre les petites bestioles indésirables comme les poux ou les puces et ce, sous la forme de shampoing ou de crème pour la peau. Dans un autre cadre, l’huile essentielle de cannelle est en plus un puissant antibactérien. En tant que tel, elle se révèle efficace pour soigner un rhume ou une mauvaise grippe. L’huile essentielle de cannelle est en outre un excellent tonique cardiaque et agit positivement sur les voies respiratoires. Enfin, l’huile essentielle de

Du fait de ses nombreuses vertus, l’huile essentielle de cannelle est utilisée dans de nombreux cannelle peut être préconisée à des personnes souffrant de verrues ou des varices, co

L’huile essentielle de cannelle est réputée pour ses vertus aphrodisiaques. Certains h mpte tenu de ses propriétés fluidifiantes du point de vue de la circulation sanguine.ommes y font appel pour améliorer leurs prouesses sexuelles. On y fait plus généralement appel dans le cas d’un manque de tonus. Du fait de ses propriétés toniques, l’huile essentielle de cannelle est recommandée aux sportifs avant les entraînements. L’huile essentielle de cannelle est très prisée dans le domaine de la détente. Elle est utilisée pour réaliser des massages ou des bains relaxants. Les spécialistes du bien-être préconisent l’utilisation d’encens à base de cannelle pour se relaxer à toute heure de la journée et à n’importe quel endroit.

De nombreux produits cosmétiques (crèmes, masques…) sont constitués d’huile essentielle de cannelle. Cette dernière peut être combinée à d’autres huiles essentielles. Elle se retrouve dans les soins anticellulites ou antirides. En parfumerie, l’huile essentielle de cannelle est très recherchée. Elle apporte une note épicée et exotique incomparable. Les parfums à base de cannelle sont réputés pour leur forte personnalité.

Précautions d’utilisation de l’huile essentielle de cannelle

Bien que l’huile essentielle de cannelle soit un produit d’origine 100% naturelle, il ne faut pas l’utiliser n’importe comment, des précautions doivent être prises. Dans un premier temps, il faut garder à l’esprit que l’huile essentielle de cannelle est commercialisée sous une forme concentrée. Il faut en tenir compte à chaque utilisation : il faut éviter de l’appliquer directement sur la peau ou de l’inhaler sans l’avoir préalablement diluée dans de l’huile végétale, dans une crème ou dans l’eau de bain. En raison des principes actifs très puissants renfermés par l’huile essentielle de cannelle, ce produit peut occasionner des irritations ou des lésions sur la peau et peut même se révéler néfaste pour l’organisme.

L’huile essentielle de cannelle ne doit surtout pas être utilisée par une femme enceinte ou par un enfant âgé de moins de six ans. Dans tous les cas, ce produit ne doit pas être utilisé de manière systématique. Si vous avez des troubles ou des problèmes de santé et que le recours à l’huile essentielle de cannelle n’a apporté aucune amélioration, il est vivement recommandé de consulter un médecin : il n’y a rien de mieux que l’avis d’un spécialiste pour guérir les maux.

 

N.B L'huile essentielle de cannelle est produite et mise en vente par le MONASTERE St. BENOIT DE BABETE!

 

 

  




DERNIERS ARTICLES :
Débuts difficiles
Commencement du travail a)  Des mois de préparation La maison à Otélé prévue pour les sœurs n’était pas encore terminée quand les sœurs sont arrivées. Elles pouvaient pro
Nouvel enthousiasme pour les missions
Après la première guerre mondiale a)  Situation après la première guerre mondiale La suisse n’avait pas participé à la colonisation du Tiers Monde. Elle n’avait donc pas
L'appel de Dieu
Dieu nous appelle et nous conduit par sa main vers une destination que lui seul est but. L'auteur de notre vie, il veut nous rendre heureux en nous proposant le chemin, u
La vie des Soeurs Bénédictines
Le monastère Saint Benoît de Babété Il a été fondé en 1967 dans le diocèse de Bafoussam (Ouest-Cameroun) qui compte aujourd'hui 79 paroisses avec un effectif de 109 prêt
PRIER AVEC LES PSAUMES
  PRIER AVEC LES PSAUMES     1.  Qui a écrit les psaumes ?   La plupart sont attribués, dans la Bible, au roi David (1000 av J-C). En fait, ils ont été rédigés par des pr